LE PASSSEUR

LE PASSSEUR

Professeur Bernard Herzog - Médecine et Thérapies du Futur Connaissances et recherches pour améliorer Votre Santé et Votre Vie


Conseils pratiques : Le régime alimentaire

Publié par lepasseur-therapeute-herzog.over-blog.org sur 15 Octobre 2010, 22:03pm

Catégories : #Nutrition

 

CLes-aliments.jpgONSEILS PRATIQUES : LE REGIME ALIMENTAIRE (B. HERZOG)

  

LA LISTE NOIRE

IIl est nécessaire d'éviter absolument : l’eau du robinet mais également

Tous les sucres blancs, roux et non raffinés (saccharose industriel car obtenu en utilisant de la chaux vive).

Toutes les sucreries et les chocolateries industrielles. A REMPLACER PAR LE MIEL.

Toutes les huiles raffinées industrielles ainsi que les margarines.

En général les conserves, tous les vinaigres et le SEL BLANC (de façon générale : diminuer l’apport en sel). Remplacer par le CITRON et les piments.

Le pain industriel, les pizzas, brioches, gâteaux, galettes, ainsi que les biscuits sucrés.

Les croissants industriels effectués avec une levure spéciale rapide.

Les glaces, jus de fruit sucrés, le Coca-Cola, Pepsi-Cola, limonade...

Les confitures, les biscottes.

L'eau du robinet (contient du plomb, du cadmium, herbicides, pesticides, nitrates qui se transforment en nitrites extrêmement toxiques sous l'influence de l'eau de javel).

Les viandes et les poissons crus (présence possible de vers et de parasites ; seul l'appareil enzymatique des esquimaux et des japonais leur permet une digestion correcte. L'adaptation génétique exigerait plusieurs générations).

Tous les aliments contenant des additifs chimiques, des colorants. Eviter les fritures.

 

ALIMENTS DÉCONSEILLÉS

Les viandes grasses, les graisses animales. Consommer peu de viande (une fois la semaine suffit). Remplacer par du poisson si possible gras (maquereau, sardine, thon, saumon) = assimilation 100 %

La plupart des charcuteries.

Le foie et les rognons sauf s'il s'agit d'un animal sain (sinon très riches en poisons chimiques…)

Les œufs d'origine industrielle (élevages en batterie)

Les volailles et les viandes frelatées (hormones, antibiotiques...)

Les poissons d'élevage (farines industrielles douteuses).

Les huiles cuites, les oléagineux cuits. N’utiliser qu’une à deux fois l’huile de friture puis la jeter

Les laits UHT (avec addition de vitamines de synthèse et autre adjuvants non conformes aux besoins de l'organisme) et de façon générale les produits laitiers industriels, les laits pasteurisés.

Les beurres, crèmes et yogourts contenant des additifs, antibiotiques, conservateurs...

Les alcools, les vins (chaptalisés notamment, les bières brunes (trop riches en alcool).

Soja, lait de soja et yogourts (car la protéine de soja est pauvre ce qui entraîne des carences), trop de soja et de maïs sont riches en O.G.M.

ALIMENTS CONSEILLES LABEL BIOLOGIQUE INDISPENSABLE

Consommer des crudités à chaque repas notamment des fruits, donner la préférence à la fraîcheur des produits.

Tous les pains au levain

effectués à partir d'une farine grise (et non blanche !)

Le sel marin, le miel

et les pollens, les légumes verts et les légumes secs.

Les fruits frais et secs

, les oléagineux crus,

riz, sarrasins et sésames.

Les graines germées de céréales ancestrales complètes et les légumineuses.

Les huiles obtenues par première pression à froid

: la meilleur étant l'huile d'olive (magasins diététiques)

Les eaux minérales

en limitant l'usage de l'eau de Vichy et de Plombières qui contiennent trop de soufre, et les eaux minérales riches en sels. De préférence Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montcalm (eau de montagne Auchan ou Carrefour)… ou l’eau filtrée par OSMOSE INVERSE. (les autres méthodes sont très insuffisantes)

La chicorée, les infusions, le café et le thé (modérément).

Les bières blanches.

Le beurre et les œufs de qualité, poissons, crustacés, fruits de mers (usage limité car pollution marine). Surgelés : avec modération.

Tous les légumes biologiques sans pesticides ni traitements

(irradiations ou produits germicides, dénaturant complètement le végétal).

Nous conseillons la cuisson exclusive à la vapeur qui permet de garder toutes les vitamines (elles disparaissent après 90° C) ou les cuissons douces à l’étouffée. Ne pas recuire les aliments.

Utiliser notamment les légumes à fibres

: navet, cèleri rave, cèleri branche, rutabaga, brocoli, pomme de terre, carotte, épinard, salsifis, chou... sont excellents en raison de leurs apports en oligo-éléments, en vitamines. Ils facilitent la digestion ainsi qu'un demi-verre de vin de Bordeaux ou de Bourgogne de qualité en fin de repas.

Conseils : Il faut toujours un petit déjeuner important, manger moyennement à midi et légèrement le soir. Éliminer absolument les fours à microondes. Une modification de régime est autorisée une fois par semaine. Par exemple, un repas au restaurant (festivité nécessaire).

 

Pr. Bernard Herzog, Journées nationales des aumôniers des hôpitaux



 Le Pr. Chalnot (nancy).

 

Il est nécessaire d'éviter absolument : l’eau du robinet mais également

Tous les sucres blancs, roux et non raffinés (saccharose industriel car obtenu en utilisant de la chaux vive).

Toutes les sucreries et les chocolateries industrielles. A REMPLACER PAR LE MIEL.

Toutes les huiles raffinées industrielles ainsi que les margarines.

En général les conserves, tous les vinaigres et le SEL BLANC (de façon générale : diminuer l’apport en sel). Remplacer par le CITRON et les piments.

Le pain industriel, les pizzas, brioches, gâteaux, galettes, ainsi que les biscuits sucrés.

Les croissants industriels effectués avec une levure spéciale rapide.

Les glaces, jus de fruit sucrés, le Coca-Cola, Pepsi-Cola, limonade...

Les confitures, les biscottes.

L'eau du robinet (contient du plomb, du cadmium, herbicides, pesticides, nitrates qui se transforment en nitrites extrêmement toxiques sous l'influence de l'eau de javel).

Les viandes et les poissons crus (présence possible de vers et de parasites ; seul l'appareil enzymatique des esquimaux et des japonais leur permet une digestion correcte. L'adaptation génétique exigerait plusieurs générations).

Tous les aliments contenant des additifs chimiques, des colorants. Eviter les fritures.

 

ALIMENTS DÉCONSEILLÉS

Les viandes grasses, les graisses animales. Consommer peu de viande (une fois la semaine suffit). Remplacer par du poisson si possible gras (maquereau, sardine, thon, saumon) = assimilation 100 %

La plupart des charcuteries.

Le foie et les rognons sauf s'il s'agit d'un animal sain (sinon très riches en poisons chimiques…)

Les œufs d'origine industrielle (élevages en batterie)

Les volailles et les viandes frelatées (hormones, antibiotiques...)

Les poissons d'élevage (farines industrielles douteuses).

Les huiles cuites, les oléagineux cuits. N’utiliser qu’une à deux fois l’huile de friture puis la jeter

Les laits UHT (avec addition de vitamines de synthèse et autre adjuvants non conformes aux besoins de l'organisme) et de façon générale les produits laitiers industriels, les laits pasteurisés.

Les beurres, crèmes et yogourts contenant des additifs, antibiotiques, conservateurs...

Les alcools, les vins (chaptalisés notamment, les bières brunes (trop riches en alcool).

Soja, lait de soja et yogourts (car la protéine de soja est pauvre ce qui entraîne des carences), trop de soja et de maïs sont riches en O.G.M.

 

ALIMENTS CONSEILLES LABEL BIOLOGIQUE INDISPENSABLE

Consommer des crudités à chaque repas notamment des fruits, donner la préférence à la fraîcheur des produits.

Tous les pains au levain

effectués à partir d'une farine grise (et non blanche !)

Le sel marin, le miel

et les pollens, les légumes verts et les légumes secs.

Les fruits frais et secs

, les oléagineuxs crus,

riz, sarrasins et sésames.

Les graines germées de céréales ancestrales complètes et les légumineuses.

Les huiles obtenues par première pression à froid

: la meilleur étant l'huile d'olive (magasins diététiques)

Les eaux minérales

en limitant l'usage de l'eau de Vichy et de Plombières qui contiennent trop de soufre, et les eaux minérales riches en sels. De préférence Mont Roucous, Rosée de la Reine, Montcalm (eau de montagne Auchan ou Carrefour)… ou l’eau filtrée par OSMOSE INVERSE. (les autres méthodes sont très insuffisantes)

La chicorée, les infusions, le café et le thé (modérément).

Les bières blanches.

Le beurre et les oeufs de qualité, poissons, crustacés, fruits de mers (usage limité car pollution marine). Surgelés : avec modération.

Tous les légumes biologiques sans pesticides ni traitements

(irradiations ou produits germicides, dénaturant complètement le végétal).

Nous conseillons la cuisson exclusive à la vapeur qui permet de garder toutes les vitamines (elles disparaissent après 90° C) ou les cuissons douces à l’étouffée. Ne pas recuire les aliments.

Utiliser notamment les légumes à fibres

: navet, céleri rave, céleri branche, rutabaga, brocoli, pomme de terre, carotte, épinard, salsifis, chou... sont excellents en raison de leurs apports en oligo-éléments, en vitamines. Ils facilitent la digestion ainsi qu'un demi-verre de vin de Bordeaux ou de Bourgogne de qualité en fin de repas.

Conseils : Il faut toujours un petit déjeuner important, manger moyennement à midi et légèrement le soir. Éliminer absolument les fours à micro-ondes. Une modification de régime est autorisée une fois par semaine. Par exemple, un repas au restaurant (festivité nécessaire).

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents