LE PASSSEUR

LE PASSSEUR

Professeur Bernard Herzog - Médecine et Thérapies du Futur Connaissances et recherches pour améliorer Votre Santé et Votre Vie


Les amis naturels de notre santé : Cette semaine l'ail et l'angélique

Publié par Bernard Herzog sur 2 Avril 2013, 08:26am

Catégories : #Les amis naturels de notre santé

8442418808_e11ef50836.jpg

Les amis naturels de notre santé

L’ail

Très utilisé en Egypte, chez les grecs, au moyen âge, l’ail est riche en essences volatiles sulfurées. On a isolé l’alliine qui conduit à l’allicine ensuite au sulfure. Deux antibiotiques ont été isolés à partir de l’ail ; la garlicine et l’alisine.

C’est un antiseptique, un antibiotique utilisé depuis fort longtemps par la sagesse populaire.

L’ail possède également des propriétés vermifuges, hypotensives et vasodilatatrices.
C’est un régulateur de la flore intestinale. L’ail s’oppose à la prolifération de certaines bactéries, longtemps utilisé sur les crampes d’estomac, les ballonnements, les diarrhées.

C’est un vermifuge très actif contre les ascarides, les oxyures, le ver solitaire.

Ingéré nature ou administré en lavement, il est efficace sur les ascarides et les oxyures, des dangereux parasites. C’est un antidiabétique, il régularise le taux du glucose dans le sang, il abaisse la tension, on l’utilise contre l’artériosclérose, l’hypertension.

C’est aussi un stimulant remarquable de l’organisme régulateur essentiel du foie et des glandes endocrines.
Les essences volatiles s’éliminent en partie par le poumon, aussi l’a-t-on utilisé comme préventif des complications grippales et bronchiques.
Sous forme de gouttes car il modifie les secrétions bronchiques.
On l’utilise soit en décoction soit sous forme, de teinture, de sirop, de cataplasme, etc…
--------------------------------

--------------------------------

4503092646_e7bf84efba.jpg

L’angélique

L’angélique, que l’on appelait aussi « herbe du Saint-Esprit », est une grande plante herbacée, toutes ses parties sont très aromatiques. C’est surtout la partie souterraine la plus grosse qui est utilisée.

Ses racines peuvent atteindre jusqu’à 15cm de longueur. Tous les organes de l’angélique offrent une odeur spéciale délicate.
Enfant, j’étais surtout attiré par le côté esthétique des fleurs jaunâtres de cette ombellifère. Ma grand-mère conseillait cette plante stimulante, dépurative pour calmer les maux d’estomac.

C’est un tonique utilisé par les sportifs.

L’analyse chimique montre l’existence d’huile volatile : l’acide angélique, une résine amorphe, une lactone, du tanin et des sucres.
On pratique surtout un extrait alcoolique gardé à l’abri du soleil et de la température. On l’utilise surtout en infusions, en décoctions contre les ennuis digestifs, ballonnements, aérophagies, vomissements ou comme fortifiant.


L’utilisation en bain de pieds ou de mains contre les rhumatismes ne se fait plus guère.




Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents