LE PASSSEUR

LE PASSSEUR

Professeur Bernard Herzog - Médecine et Thérapies du Futur Connaissances et recherches pour améliorer Votre Santé et Votre Vie


Le père absent

Publié par Bernard Herzog sur 27 Février 2013, 11:43am

Catégories : #Rêve- Spiritualité

5502057637_befd841603.jpg

Le père absent

Pour illustrer le fonctionnement des hémisphères cérébraux et l’identification aux parents nous voulons rapporter l'histoire de Martin, un médecin.

A soixante-dix ans, il s’interroge, n'a jamais connu son père décédé quatre jours avant sa naissance. Il dirigeait une usine où un incendie s’est déclaré. La présence d'explosifs l’entraîne avec trois cent personnes dans la mort.

Il devait en résulter un retard de sa naissance de quatre jours. Pareil traumatisme peut avoir des conséquences sur une naissance.

Sa mère, institutrice athée est obligée de reprendre son métier. Cette femme très courageuse se retrouvait veuve avec quatre enfants. Le frère aîné de notre confrère a dix ans de plus que lui.

Martin a été élevé par sa grand-mère, son mari était instituteur. C’était une personne admirable au plan affectif, équilibrée, calme, pondérée. Elle lui a donné beaucoup d'affection et d'attention, aussi a-t-il éprouvé beaucoup d'amour envers elle.

 

"J'étais très bon en mathématiques et en physique. J'étais aussi excellent en chimie et somme toute je suis un homme très rationnel" C'est la forme de pensée familière dans laquelle et grâce à laquelle il a pu mener toute son existence bien qu'il indique avoir été toujours inadapté à son milieu social et professionnel.

"Par contre j'étais un véritable cancre en littérature, nul en français aussi j’ai dû redoubler le BAC. J'avais notamment des problèmes avec le latin. En ce qui concerne les langues étrangères je n'ai jamais pu apprendre de langues différentes du français"

 

Il a manqué un pôle d'identification masculin à Martin aussi a-t-il cherché toute sa vie à compenser cet handicap.

C'est du reste la raison de sa visite et le but de son travail.

Il a effectué sa carrière dans la Marine comme on pourrait le penser, plusieurs consultants navigateurs ont vécu de façon semblable.

Sa mère était très autoritaire ce qui a donné à ses frères et sœurs un sens important de l'autorité, tandis que lui-même a plus tendance à se marginaliser, du moins à être ouvert sur le monde et en contestation des idées reçues.

8157828767_90964a4b1b.jpgJusqu’à présent dans ses rêves, chaque fois qu'il était à bord d'un canot, il navigue toujours à côté du barreur. Jamais jusque-là il n'avait pu prendre sa place. Il lui a toujours manqué quelque chose dans l'existence. C'est à grâce à une partie totalement inconsciente et inconnue de lui -même qu'il a réussi jusqu'à présent à maintenir son cap et à faire son chemin.

Dans les rêves de Martin les navires étaient à sec ou roulaient sur des routes.

Rêve du 11 mars 1986

« C'était un terrain vague, un peu campagne, prés et haies ... un peu aussi un chantier en construction avec des parpaings, du sable, des cailloux disséminés un peu partout sans ordre.

Ma maison était là. C'était d'ailleurs la seule. Tout en étant d'un seul tenant, il y avait cependant en elle deux parties bien distinctes: une partie habitée semble-t-il en parfait état, l'autre, comme abandonnée et à moitié en ruines

Il y manquait tout un pan de mur qui aurait dû soutenir le toit. Le toit était encore en place et en bon état mais il menaçait de s'effondrer, ce qui normalement aurait déjà dû arriver

Je me demandais comment il pouvait encore tenir en place sans être soutenu sur tout un côté, y compris l'angle du pignon que je voyais à ma droite et qui manquait.

Il était urgent d'entreprendre les travaux nécessaires pour remettre tout cela en ordre. Je pensais à tout ce qui fallait faire pour cela mais il n'y avait encore rien de commencer. »

L’inconscient propose une vue très claire et simple du rêveur.

« Mais cette maison c'est moi !! »

6114759954_0dc69825a5.jpgDans le chaos primordial il ne peut y avoir d'ordre. La fonction du père est d’apporter à son fils un ordonnancement et de distinguer un germe de spiritualité. Le Christ et les apôtres étaient des pêcheurs ce qui au plan symbolique nous est sans cesse rappelé par les dessins spontanés d'enfants.

Ceux qui viennent nous consulter ont eu malheureusement maille à partir avec leur mère ou du moins souffrent d’un défet de père. Alors la mère occupe pratiquement toute la surface de leurs dessins il n’y a pas de compartiment aérien. La terre ou la mer envahissent tout le dessin. L'enfant peut se symboliser sous forme d’un petit poisson tandis qu'une grosse baleine représente sa mère.

Au cours de la thérapie on voit le niveau des eaux s’abaisser progressivement le compartiment aérien se développer puis un pêcheur vient extraire le petit poisson de l'eau. L'absence de père malgré les possibilités identificatoires au grand-père ou à d'autres hommes laisse le fils dans une situation telle qu'il dépend toujours de la mère, des femmes ou de leur substitut –armée, hôpital, etc…

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents