LE PASSSEUR

LE PASSSEUR

Professeur Bernard Herzog - Médecine et Thérapies du Futur Connaissances et recherches pour améliorer Votre Santé et Votre Vie


De nouvelles pistes pour guérir le cancer

Publié par lepasseur-therapeute-herzog.over-blog.org sur 15 Octobre 2010, 20:57pm

Catégories : #Cancerologie

 

L-oiseleur-et-le-cancer-de-l-amazone.jpgDr Bernard Herzog

Les éditions du Cram

 

Le cancer n’a pas que des causes médicales ; son développement est aussi lié à la psyché de l’être humain, à ce qui l’a construit et le construit toujours. Si la médecine piétine dans sa recherche de quelque cure, c’est en partie parce qu’elle a négligé cet aspect des choses. Professeur à la Faculté de Médecine de Nantes, le Dr Herzog élabore dans cet ouvrage courageux, une solide réflexion, basée sur quarante années de pratique médicale et scientifique. Et il ne mâche pas ses mots : « Nous savons tous que la chimiothérapie n’a que très peu de résultats.

Nous savons que les traitements par radiations ionisantes auraient un effet positif à une dose tellement forte que le sujet lui-même serait détruit. Nous savons que les traitements hormonaux éliminent le premier cancer trouvé mais génèrent une multitude de cancers par la suite. Nous savons que les amputations chirurgicales n’apportent qu’un soulagement temporaire mais handicapant. Nous sommes donc dans une impasse. Certes, en cas d’urgence, il est nécessaire d’intervenir mais en gardant à l’esprit la notion des conséquences induites. La médecine officielle oublie trop que le Verbe a une force persuasive, une force rédemptrice que nous voulons totalement ignorer alors que disciples d’Esculape et prêtres ont fonctionné sur ce modèle depuis des millénaires. Ces méthodes étaient beaucoup moins toxiques que notre pharmacopée (…) »C’est notre manière de vivre et de penser qui est à l’origine du développement anormal des cellules …On vous annonce que tel virus ou tel bactérie cause le cancer de l’estomac ou de l’utérus. Cela est vrai, et totalement faux car l’origine fondamentale du processus est le terrain miné, dévitalisé. Notre corps contient l’ensemble de tous les virus et bactéries existants. Ils sont à la fois nos amis et nos pires ennemis. Sans eux nous ne pourrons ni vivre, exister, émettre. La santé est cet équilibre entre le positif et le négatif ».

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents